Koko Debut tome 1, de Kazune Kawahara

Publié le par Kao_Chan

Titre :
Koko debut
Auteur :
Kazune Kawahara
Genre :
Shôjo
Année de parution :
2003
Editeur Japonais :

Shueisha

Editeur Français :

Panini manga

Nbre de volumes :
13
Etat de la série :
Terminée au Japon, en cours en France




Koko debut
est une œuvre riche par son design, plus précisément les visages des personnages d’une bonne qualité retiennent l’attention.

La première page introduit l’histoire. Haruna décide de prendre un nouveau départ, elle veut se consacrer à l’amour. Malheureusement elle rencontre quelques difficultés, Yo, expert en la matière, sera son coach.

Au fil des pages, on apprend à connaître l’héroïne, si bien qu’on finit par se demander : comment une fille pareille peut-elle rester célibataire ?

L’adolescente est naïve mais bercée par une détermination qui porte à sourire, ce qui ne la rend que plus attachante ! Cette fille « à coté de la plaque » croise par hasard le chemin de Yo : le beau gosse dont nous avons toutes rêvé. Malgré son apparence de sex symbol, il est haineux envers les filles, « sec et cassant » même, car oui : le succès apporte son lot de moments difficiles (George Clooney pourrait peut-être nous le confirmer ?).
Quoi qu’il en soit, Haruna dans sa quête du grand amour, permet à chacune de se remémorer son adolescence (David et Jonathan si vous me lisez…).

Dans ce manga, on retiendra le dynamisme de la narration ainsi que l’humour qui l’enrichit à chaque page. Celui-ci passe par Haruna mais surtout par Yo, toujours prêt à s’en prendre à la gente féminine : « Les filles ça brasse beaucoup d’air ! ».

Un seul excès peut être pointé du doigt ici. En effet malgré l’invraisemblance de ce don, Yo, adolescent banal, parvient à deviner toutes les pensées d’Haruna, semblable à Mel Gibson dans Ce que veulent les femmes mais sans électrocution…
Yo accepte donc d’aider la jeune fille à une seule condition : « Ne tombe pas amoureuse de moi ! ».
Bien évidemment, l’issue du premier tome nous laisse entrevoir les péripéties qui attendent les deux héros. Mais c’est sans compter sur Fumiyama, le copain de Yo qui semble séduit par la jeune fille. La jalousie de Yo, pris à son propre piège, nous pousse à attendre avec impatience la suite de ce manga plein de bonne humeur.


Cela n’en reste pas moins un shojo, manga destiné aux filles, mais la présence de Yo dans l’intrigue et son humour décapant pourront en intéresser plus d’un. La suite bientôt, le deuxième tome sort le 13 novembre chez Panini Manga.

Koko debut
  tome 1 chez Panini Manga.
Crédit photographique : 2003 Kazune Kawahara.

Tout ou partie de ce texte fut originellement publié sur Culturofil.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Tu m'as donnée envie de le lire..
Répondre
A
Tu m'as donnée envie de le lire..
Répondre