Les matsuri ou fêtes japonaises

Publié le par Kao_Fan

Les matsuri sont très nombreuses au Japon et proviennent de rites anciens issus des croyances shintoïstes ou bouddhistes. Les japonais aiment s’amuser, ceci est perceptible à travers les innombrables fêtes qui se succèdent chaque année dans tout le pays. Certains mois de l’année, on peut en compter une par jour célébrée à divers endroits du pays. Les sanctuaires sont souvent un lieu de rassemblement.

Cet « esprit de plaisir » (littéralement asobi no seishin) permet aux japonais de sortir de leur quotidien. Même s'ils prennent le plaisir au sérieux et celui-ci ne s’apparente pas forcement au loisir.

C’est dans le monde rural que l’on trouve le plus de matsuri, celles-ci ont un caractère authentique. Ce n’est pas pour autant que les célébrations des villes sont marginales, bien au contraire elles permettent de tisser un lien communautaire.

 

Généralement, à l'occasion de ces fêtes et festivals, les japonais se réunissent en famille autour d'un bon repas et organisent des visites au temple (shintoïste ou bouddhiste). Les étals se succèdent le long des rues des temples. Sous les lampions, on trouve des friandises, des portes bonheurs et les délices culinaires du coin (nouilles et sèches sautées par exemple). Suivant les fêtes, des activités sont proposées aux participants, qui sont chaque année très nombreux.

 

 


Calendrier des principales fêtes japonaises :

null- Oshôgatsu, du 1er au 3 janvier : (fêtes du nouvel an)
- Ganjitsu, le 1er janvier : (nouvel an)
- Sejin No HiLe, 15 janvier :  jour de la majorité)
- Setsubun, 3 au 4 février : (fête du Jeté de haricots)
- KenKoku Kinene No Hi, 11 février : (fête de la fondation du Japon)
- Saint Valentin, 14 février
- Hina Matsuri, 3 mars : (fête des Poupées)
- White Day, 14 mars :
- Shumbun No Hi, 21 mars : (l'équinoxe de printemps)
- Hana Matsuri ou Hanami, 8 avril : (fête des fleurs) et l'anniversaire de Bouddha.
- Golden Week, 29 avril au 5 mai :
- Midori No Hi, 29 avril :  (fête de la verdure)
- Kempô Kinen Bi, 3 mai :  (fête de la constitution)
- Kokumin no Kyujitsu, 4 mai : (jour de repos officiel)
- Kodomo no Hi, 5 mai :  (fête des enfants)
- Tanabata Matsuri, 7 juillet : (fête des amants des étoiles)
- Umi no Hi, 20 juillet :  (fête de la mer)
- Obon, 13 au 16 août :  (la fête des ancêtres)
- Tsukimi, mi-septembre : (la fête de la pleine lune automanle)
- Keirô No Hi, 15 septembre (férié) : (la fête des personnes agées)
- Shûbun No Hi, 23 septembre (férié) :  (l'équinoxe d'Automne)
- Taiiku No Hi, 10 octobre : (fête du sport et de la santé)
- Bunka No Hi, 3 novembre : (fête de la culture)
- Shichigosan,15 novembre :  (fête des enfants agés de "7, 5, 3" ans)
- Kinrô Kansha No Hi, 23 novembre :  (fête du travail)

- Tennô Tanjôbi, 23 décembre : (anniversaire de l'Empereur)
- Kurisumasuou Noël, 25 décembre
- Omisoka,
31 décembre (préparation du nouvel an) 


J'essayerai de faire un article sur les fêtes les plus importantes du calendrier au fur et à mesure de l'année.

Publié dans La vie au Japon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kao_fan 01/07/2009 16:46

Merci à toi de ce message. C'est impressionnant de voir le nombre de fêtes japonaises. Moi aussi j'apprécie ce genre de manifestations, surtout quand les jeunes filles portent des yukata (des kimonos).

Yue 01/07/2009 14:49

Merci beaucoup pour ces infos ! Je trouve ça passionant les fêtes japonaises.