Tanabata Matsuri, la fête des amants des étoiles

Publié le par Kao_Fan

Le 7 juillet est l'occasion pour les japonais de célébrer Tanabata Matsuri, la fête des amants des étoiles.Cette fête est issue de la légende Sino-nipponne, (la culture japonaise a subi de fortes influences chinoises). Les japonais célèbrent la rencontre d'Altair et de Vega,Orohime la Tisserande et Hikoboshi le Bouvier, deux "étoiles" séparées par la voie lactée. 

D'après la légende, Orohime, fille de l'Empereur Céleste, descendit sur terre, elle y rencontra un jeune homme et  tomba amoureuse de lui. La princesse décida de l'épouser et de rester sur terre. Ensemble, ils eurent deux enfants, une fille et un garçon. Quelques années plus tard, l'Empereur Céleste retrouva la trace de sa fille et la fit ramener de force dans le cieux. Hikoboshi parvient par la suite à rejoindre Orohime avec ses enfants, mais celle-ci finira pas délaisser son travail de tisserande et l'empereur séparera les deux amants. Voyant sa fille sombrer dans la tristesse, l'empereur lui permet de rencontrer son amant un seul jour dans l'année.

Lire l'intégralité de la légende.

Cette légende très célèbre a été adaptée de nombreuses fois, y compris dans les mangas et anime japonais. Yuu Watase s'en est inspirée pour créer l'intrigue de Ayashi no céres .

A l'occsion de cette fête, vêtus de leur plus beaux Yukatas, les japonais se ressemblent à Hiratsuka au sud ouest de Tôkyô. Pour l'occasion, les rues et les japonais écrivent leurs souhaits sur des petits papiers verticaux appelés tanzakuset. Ils sont ensuite accrochés à des branches de bambous afin d'être exaucés par le  Altair et Vega. A minuit, l'arbre est jeté dans un fleuve ou brûlé pour que les vœux se réalisent.

Images de la fête.

Publié dans La vie au Japon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article