Edogawa Ranpo, l'Ile panorama

Publié le par Kao_Fan

Edogawa Ranpo est un écrivain japonaisné à la fin du XIXe siècle. Fasciné par les écrivains occidentaux, auteurs de romans policiers, son pseudonyme s'inspire du nom de l'auteur Edgar Allan Poe (transposition phonétique en japonais.) parfois cité dans ses oeuvres. Ses romans sont influencés par la littérature policière occidentale. Dans son pays, il crée le genre policier en y ajoutant une réflexion sur la psychologie de ses personnages. L'Ile panorama, Panorama-tō kidan,  son huitième livre date de 1926.

Hitomi Hirosuke est un jeune étudiant passionné par les oeuvres d'Edgar Allan Poe. Son rêve : créer un lieu idéal, à l'image de ce qu'il a pu lire dans Utopia de Thomas More. Mais un obstable de taille l'empêche d'assouvir ses désirs. En effet, une telle entreprise nécessite des moyens financiers colossaux que ne possèdent pas Hitomi. Pourtant, par un caprice du destin, une opportunité permet au jeune homme de se lancer dans cette construction. Pour y parvenir Hitomi devra abandonner son identité et commettre des actes irréparables. Fruits de ses délires mentaux, l'île panorama sortira de terre. Paradis terrestre ou enfer cauchemardesque ? Au lecteur d'en juger.

D'une grande richesse, ce roman policier est captivant mais tout aussi effrayant. L'intrigue plonge le lecteur dans un univers fantastique où le cadre idyllique de l'île d'Hitomi  est décrit à la perfection. Avec réalisme, Edogawa Ranpo, retranscrit les actes inhumains d'un simple mortel qui tente de rivaliser avec Dieu. Il parvient à créer un personnage inquiétant, effrayant même, vendant son âme au diable pour réaliser ses desseins. En utilisant le point de vue d'Hitomi, le lecteur parvient à ressentir la démence du personnage, obsédé par un projet qui causera sa perte. Empreint à la folie, Hitomi en viendra même à tuer pour protéger son secret, renonçant ainsi à ses propres sentiments. Un excellent roman, rapide à lire, qui nous tranporte dans nos cauchemards les plus profonds.

Edogawa ranpo,L'Ile panorama, publié chez Piquier poche.
Crédit photographique : 1926-1927 Hirai Ryôtarô, 1999 P. Piquier






Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article